ActualitésEntraînements

Protocole sanitaire et ressources

Mascotte de la coupe du monde de kendo avec un masque

Mis à jour 20/09/2020

Protocole du Meylan Kendo Club

Mise en place de mesures sanitaires à l’accueil du dojo 

  • Port du masque dès l’entrée dans le gymnase
  • En attendant d’entrer dans le dojo, respecter les distances de sécurité voire attendre dehors si possible pour éviter d’encombrer le couloir
  • Attendre que les personnes soient sorties pour entrer dans le dojo, sauf en cas de pluie, la sortie du cours jeune se fait directement par l’extérieur
  • Arrivée en tenue recommandée, en cas d’utilisation des vestiaires respecter une distance de 1m et venir récupérer de quoi nettoyer les équipements que vous avez utilisés (bancs, porte-manteaux…) au dojo
  • Lavage des mains au gel hydro-alcoolique (mis à disposition par le club à l’entrée de la salle) ou au savon dans les toilettes du gymnase
  • Une liste des personnes présentes est tenue lors de chaque entraînement et est gardée 21 jours
  • Afin d’éviter les croisements dans la petite salle attenante au dojo où l’on pose les sacs, les jeunes posent leurs sacs vers l’armoire du club ainsi que les anciens. Les débutants du club adultes posent leurs sacs dans la petite salle
  • Nettoyage avant, entre, après le cours du sol, des poignets de porte et autres points de contacts dans la salle
  • Affichage de l’auto-questionnaire de santé de la CNKDR à l’entrée du dojo

Mise en place des mesures sanitaires durant la séance

  • 25 pratiquants maximum sur le dojo en même temps. S’il y a trop de monde le cours sera partagé en deux : les débutants auront leur cours de 20h à 21h et les anciens de 21h à 22h. Les enseignants se réservent le droit de proscrire le kiai lors de certains entraînements (au profit d’un travail sur la respiration, etc.)
  • Les échauffements et les fondamentaux doivent toujours être effectués avec les distanciations idéales
  • Le salut commun de démarrage de la séance se fait en ligne comme traditionnellement en respectant une distance d’1m entre les pratiquants
  • Respect d’une distanciation physique de 1m pour les moments statiques (consignes, briefing, débriefing…)
  • Le port du masque est obligatoire lors des kihon et des katas. Lors des assauts en armure, le port du masque peut être remplacé ou complété par l’usage d’une protection en plexiglas à mettre sur le men (fournie par le club aux adhérents)
  • Lors des assauts il est demandé d’éviter au maximum le corps à corps, 30 min maximum avec le port du men et en limitant le nombre de partenaires

Mise en place des mesures sanitaires de la fin de séance à la sortie du dojo 

  • Port du masque tant que l’on n’est pas sorti du gymnase
  • Respecter les distances lors de la sortie du dojo
  • L’utilisation des vestiaires après l’entrainement est possible mais il reste recommandé à ceux qui le peuvent de se changer et se laver chez eux. Le masque est à garder tout le temps sauf sous la douche, une douche sur deux peut être utilisée et la distance de 1 mètre est à respecter.

Préconisations sanitaires à prendre en arrivant à son domicile

  • Le masque porté lors de la pratique doit être entretenu selon les indications données par le fabricant concernant le lavage (nombre de lavages, température etc.). 

Matériel

En raison du COVID, il est interdit de prêter son matériel à un autre pratiquant. Chaque pratiquant devra donc avoir ses armes (bokken, shinaï, kodachi). Le club pourra toujours prêter du matériel mais le prêt se fera forcément à l’année et le pratiquant devra emporter l’armure chez lui, il ne sera pas possible de la laisser dans l’armoire du club. Si un élément de l’armure empruntée ne convient pas, il est tout à fait possible d’en changer. L’élément rendu, sera mis en quarantaine avant de pouvoir être prêté à une autre personne.

Pendant la période d’essai, des bokkens seront prêtés aux débutants et nettoyés à la fin du cours. Des shinais seront prêtés aussi et mis en quarantaine après utilisation.

Fabrication d’un « men-mask »

Le « men-mask » a été créé par les japonais pour permettre la pratique avec un masque tout en respirant mieux qu’avec un masque « classique ».

La dimension d’un tenugui est d’environ 90×35 cm donc vous pouvez le remplacer par un autre tissu de même dimension. Que Choisir propose un article avec différents tests de tissus pour fabriquer un masque maison.

Ressources

Protocole d’utilisation des équipements sportifs communaux – Ville de Meylan (PDF à télécharger)

Pratique du kendo, consignes au 1er septembre, site de la CNKDR

Fédération d’escrime – Jean-Luc ROUGÉ, Président de la FFJDA a annonce le 26 mai dans un communiqué que le « Kendo, le Chanbara, le Jodo et le Nagi Nata sont des types d’escrime japonaise et suivront les protocoles sanitaires de la Fédération d’Escrime » n’hésitez donc pas à consulter régulièrement leurs informations : Conditions sanitaires de pratiques et les billets d’informations « La FFE répond à vos questions »

Directives de prévention de l’infection par l’AJKF (fédération japonaise de kendo) – en anglais mais très intéressant avec notamment une étude sur l’efficacité des protections possibles lors de la pratique

Guides de rentrée sportive – Ministère des sports

Guide de recommandations des équipements sportifs, sites et espaces de pratique sportive – Ministère des sports

Décret n° 2020-860, titre 2, chapitre 4 : Sports – mesures nécessaires concernant le sport pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire

Protocole FFJDA – ce protocole est à destination du judo mais donne des idées d’organisation

NB : les consignes à suivre sont celles du gouvernement et de la FFE/CNKDR, les directives autres (par exemple japonaises) sont données pour information afin de montrer comment cela se passe ailleurs et les solutions possibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.